Comment fonctionne une imprimante laser ?

par Florian

L’imprimante laser est un appareil qui vous permet de reproduire un document à l’identique. Cela se fait à partir d’un ordinateur un type de papier précis, en l’occurrence de type A4. Si elle est très appréciée pour son rendu, le fonctionnement d’une imprimante laser suit un certain nombre d’étapes importantes.

Étape 1 : le chargement du tambour

Le tambour est un composant de l’imprimante laser. Lors de l’impression, elle se charge en énergie statique. Ce chargement se faisait autrefois avec les câbles coronas. Aujourd’hui, ces derniers sont remplacés par un rouleau de charge. Durant cette rotation qu’effectue le tambour, il reçoit la charge en électricité sur la partie supérieure, qui est composée de plastique et de grenat. Celle-ci étant destinée à conserver l’énergie qui y circule.

Étape 2 : l’écriture

Le RIP est l’élément reproducteur se situant au sein d’une imprimante laser. Il s’occupe de reproduire l’image de l’ordinateur vers le tambour. Celui-ci reçoit les informations et grâce aux codes issus de la traduction, sait quelle image retransmettre. Avant qu’elle n’atteigne le tambour, le laser qui se situe entre ces deux éléments l’intercepte.

Ensuite, il se charge de projeter sur le jeu de miroir, les données reçues. Pour information, le laser détient un degré intéressant de précision lors de la transcription. Une fois au niveau du tambour, le laser procède à l’inversion de la charge électrique. Cela permet la création de l’image sous forme électro-photographique latente.

Étape 3 : le développement

Depuis le passage du laser, le tambour est chargé d’une énergie aléatoire. Il passe ensuite dans le toner. Celui-ci contient de l’encre et des petites particules de suie qui vont jouer un rôle important dans l’impression de l’image. Il faut savoir qu’ils se trouvent attirés par la partie du tambour où l’énergie électrique a été inversée. Ces particules décomposent l’image projetée par le laser sur le tambour lors de l’étape précédente.

Étapes 4 et 5 : le transfert et le chauffage

Le tambour contient l’encre au niveau de la zone à imprimer. Simultanément, il prend contact avec la feuille, afin de lui transmettre précisément l’information. Le papier ainsi imprimé est envoyé dans le coronaire. Celui-ci a pour mission de fixer l’encre sur le papier définitivement. Cette fixation est effective grâce à la pression exercée par la feuille associée à une température d’environ 200 degrés.

Étape 6 : le nettoyage du tambour

Une lame en caoutchouc élimine du tambour l’excédent de toner. Ensuite, la lame de décharge annule la charge d’électricité contenue dans le tambour. Celui-ci est alors dépourvu aussi bien d’énergie statique que d’encre.

0 commentaire

Les autres articles à découvrir

Laisser un commentaire ou un avis